Accueil

Site internet qui centralise

mon bonheur, mes joies, mes plaisirs, mes goûts

Wamberchies Philippe

 

 

 

 

 

Ce site est en construction : mise à jour ce 01 décembre 2014 -

 

quelques pages visibles

Si j’ai changé, et que vous avez changé, alors tout le monde peut arriver à changer !

Années 80 : ma passion depuis 1998

Cette partie du site internet vous permet de voir à quel point ces années sont dans mon coeur : des souvenirs extraordinaires, des envies non réalisées, etc

1

2

3

Mes amis et ma famille : sans eux ma vie ne serait pas ce qu'elle est .....

De la joie du bonheur, un jardin communautaire, des barbecues, de l'aide , de l'amour : cette partie vous donne un aperçu de ceux qui m'entourent .... et de ce que nous faisons ensemble

Le sport !!

à part quelques photos : rien de spécial ici : volleyball, jogging, régime, salle de sport, etc : "maison du bonheur" fait aussi partie de cette partie de site

Mes Actions !

 

Secrétaire PS Baudour de 2007 à 2013.

Membre PS Saint-Ghislain dès 2013 à ce jour et Président de la section à partir de mars 2016.

 

 

 

Membre du Conseil d'administration du foyer culturel de Saint-Ghislain http://www.foyerculturelsaintghislain.be/

 

 

Mes mémoires : une trace

 

Il fut un temps, révolu bien entendu, lorsque j'avais un commodore 64 , mon mémoire était centralisé

sur une disquette 5'' 1/4 :

seulement il m'est impossible de savoir comment ouvrir ces disquettes ....

en ayant le matériel adéquat .....

donc je pensais ,avec cette technologie qu'est internet, que je pourrais faire plus simple .... enfin on verra dans 20 ans si .. :-) : j'aurais bien entendu au préalable demandé à mes "gens" pour le placement des photos : les anecdotes me sont propres...

 

Bonne visite les amis :-) : womby le Eightiesien

" Je vais te dire un truc que tu sais déjà. Le soleil, les arcs en ciel, c’est pas le monde ! Y’a de vraies tempêtes, de lourdes épreuves aussi grand et fort que tu sois la vie te mettra a genoux et te laissera comme ça en permanence si tu la laisses faire. Toi, moi, n’importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie, c’est pas d’être un bon cogneur qui compte, l’important c’est de se faire cogner et d’aller quand même de l’avant, c’est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C’est comme ça qu’on gagne ! "

Copyright : Wamberchies Philippe 2013